Jardin archéologique

Un jardin archéologique a été inauguré au printemps 2014. Il s’agit d’une restitution paysagère du bâtiment le plus ancien du quartier des hôtes qu’il a fallu remblayer après la fouille du fait des remontés d’eau trop importantes de la nappe phréatique qui ennoyaient les vestiges archéologiques.

La charmille ainsi implantée révèle un bâtiment  sur 30 m de long et 11 m de large. ce dernier se compose de trois salles partagées chacune en deux nefs. La restitution de la base des piles, le long des murs et au centre des salles, ainsi que les contreforts extérieurs se lit par un léger débord de la végétation qui excède des murs gouttereaux et pignons.

Cinq panneaux recto-verso sont installés pendant la saison estivale ils présentent en quatre langues (dont l’anglais, l’allemand et l’italien) ce que furent les conditions de la fouille archéologique dans ce secteur de l’abbaye ainsi que ses principaux acquis. Après un panneau introductif qui livre la vison globale du bâtiment, trois panneaux présentent dans chaque salle, les vestiges conservés de l’époque médiévale et de l’époque moderne, ainsi que les hypothèses d’activité de ces salles. Un dernier panneau met en lumière les artefacts archéologiques du XIIe au XVIIe siècle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :